Accueil > Nos projets

Nos projets

Soroptimist CLERMONT-FERRAND partenaire d'Exiles Voices depuis juillet 2016

Publié le 17/03/2017 à 10:41 dans Education

 

C'est un projet avec un photographe, Reza, d'origine iranienne, celui qui a pris la dernière photo du Commandant Massoud à la veille du 11 septembre 2001. Reza est l'un des photographes les plus importants du National Géographic.

Reza parcourt les pays en guerre et s'occupe plus particulièrement du sort des enfants et des jeunes.

Ainsi, il s'est intéressé au sort de jeunes réfugiés syriens au Kurdistan irakien vivant dans les camps du HCR. Il a créé, il organise et anime avec des personnes implantées dans les camps, des ateliers d'apprentissage de la photo, pas pour faire joli, mais pour être témoin et avoir une fonction dans le monde. Il souhaite former de futurs professionnels de la photo.

C'est dans ce cadre, le Projet Exil Voices, que la Fondation VARENNE, en partenarait avec le Club Soroptimist de Clermont-Ferrand s'associe à l'action de Reza .

 

Trois groupes de jeunes, 30 filles et 30 garçons ont été sélectionnés dans le camp HCR de Kabarto composé de yézidis, particulièrement visés par DAESH. Concrètement, il s'agit de financer du matériel destiné aux jeunes pour la réalisation et le traitement des images.

En 2017, les élèves d'un collège de banlieue de Clermont-Ferrand, qui ont été dotés d'un appareil photo, vont, sous la conduite d'un professeur, réaliser des reportages sur leur façon de vivre le quotidien.

Coillégiens et jeunes réfugiés, communiquant via internet, vont échanger leurs photos et comparer leurs existences de chaque jour.

Ces photos feront l'objet d'une exposition, d'abord à Clermont-Ferrand, puis à Paris ( dans les locaux du Centre de Formation des journalistes) et à Bruxelles.

Sachant que les Yézidis sont persécutés par DAESH pour la seule raison qu'ils sont considérés comme des mécréants (de même, les juifs ont été persécutés par les nazis pour la seule raison qu'ils étaient Juifs) et que plusieurs élèves du collège ont exprimé de façon claire leur admiration pour DAESH, on espère que la confrontation sera enrichissante et permettra aux jeunes français d'ouvrir les yeux sur une réalité qu'ils ont du mal à appréhender.

 

Le 7 mars 2017, le Club de Soroptimist de CLERMONT-FERRAND a remis un chèque d'un montant de 1500€ à la Fondation Varenne.

 

Lire la suite